Les nouvelles hebdomadaires (Maternelles et Degré Inférieur)

Maternelles
En accueil et 1ère maternelle : chez Madame Fabienne et Madame Cécile
Ce lundi 6 janvier c’était l’épiphanie : la fête des Rois !
Pour cette occasion, nous avons dégusté en classe la traditionnelle galette des rois à la frangipane.
Dans la classe de Madame Cécile, il y a eu deux reines : Lore et Eloïse. Félicitations à nos heureuses gagnantes !
Dans la classe de Madame Fabienne et de Madame Joëlle, c’est Clément qui a eu la chance de trouver la fève et de devenir ainsi le roi de la classe.
Chacun est reparti chez lui avec un belle couronne décorée par ses soins.
En atelier, nous avons également réalisé les trois rois mages qui viennent de loin pour rendre visite au sauveur.

Nous accueillons cette semaine, avec le plus grand des plaisirs, deux nouvelles petites copines.
Bienvenue à Clémence et Romy.

En 2ème maternelle : chez Madame Pascale et Madame Carine
Les rois
C’est la rentrée et avec elle, l’ Epiphanie nous a amené une bonne galette que nous avons partagée.
Même si celle-ci ne contenait qu’une seule fève, au final, nous étions tous des rois et des reines grâce
aux couronnes que nous avons réalisées.
Les rois nous ont accompagnés tout au long de cette semaine dans divers activités.

Nous profitons de cet article pour vous souhaiter à tous une merveilleuse année 2020.

En 3ème maternelle : chez Madame Charlotte et Madame Martine
Une nouvelle année a commencé et nous sommes tous pleins de bonnes résolutions. Lundi, après la récréation, nos institutrices nous ont félicité car, à la sonnerie de la cloche, nous étions tous très bien rangés.
Nous avons aussi dégusté la galette des rois et confectionné des couronnes.
Après avoir regardé l’histoire « Roule galette », nous avons fait plusieurs exercices de « savoir écouter ».L’un d’eux consistait à repérer les « r » dans différents mots.
Mardi après-midi, nous avons accueilli deux policiers , dans notre classe. Ils nous ont expliqué l’importance d’être prudent en tant que piéton et l’importance de boucler sa ceinture de sécurité , lors de chaque trajet.

1ère primaire
Chez Madame Jamotte et Monsieur Benoît
Noël approche à grands pas, mais nous avons tout de même un petit peu travaillé, hein!
On a vu la lettre « m », continué les soustractions, commencé les tableaux à double entrée, lu notre cancan par deux presque sans aide. Pas mal, n’est-ce pas?
Avec des bouchons de Liège, nous avons fabriqué et décoré un beau sapin (voir photo) et une carte de vœux. On a aussi tiré la cacahuète; dur de garder le secret, mais on va y arriver!

1ère primaire
Chez Madame Jamotte et Monsieur Benoît
Nous avons bien repris l’école et bien commencé l’année 2020.
La lettre « v », un cercle de lecture sur une mouche qui a mal aux dents, le nombre 10, la soustraction, le cancan…
Jeudi après-midi, une policière est venue en classe pour nous rappeler quelques règles de sécurité: comment traverser, rouler en vélo, porter le casque, attacher sa ceinture en voiture…

2ème primaire
Chez Monsieur Leclere
Une nouvelle année commence ! 2020 sera l’année des examens… Et de plein de moments partagés en classe.
C’est donc motivés (et un peu fatigués), que nous avons repris le chemin de la classe. Au programme : la galette des rois, le nombre 20, la division, l’heure et la demie, le son « Rion » et la (re)découverte du corpsed humain. Une visite que nous attendions aussi, la visite médicale ! Tête, épaules, genoux, pieds… Tout a été inspecté !
Cette semaine nous commençons aussi la préparation de l’opéra « Le petit Chaperon Rouge »…Des chants et la lecture de différentes version du conte des frères Grimm. Ce n’est qu’un début avant les animations des Jeunesses Musicales dans quelques jours.

Chez Madame Labrique
Jeudi, les classes de deuxième année sont allées à la visite médicale.
Nous étions très excités et stressés mais tout s’est bien passé.
Chaque enfant a reçu une enveloppe à remettre à ses parents contenant les résultats de cette visite.
Nous travaillons le nombre 20 et le son » tion ».
En géométrie, le carré n’a plus de secret pour nous.